Cyril Etesse - « Shaolin ? »

Samedi 22 mars 2014

  Avec près d'une trentaine de passages dans l'émission de Laurent Ruquier « On n'demande qu'à en rire », qui reprendra d'ailleurs le 7 avril 2014, Cyril Etesse sillonne la France pour présenter son deuxième spectacle « Shaolin ? ». Ce samedi, il était au théâtre Le Sentier des Halles, une salle Parisienne, pour interpréter son one man show où il nous parle furtivement de son stage de méditation chez les moines pour devenir zen, mais qui n'aura finalement pas marché au vu de sa prestation qui va à cent à l'heure et ponctuée d'emportements !
 
  Tout commence par son intro qu'il commente, son hésitation à mettre le générique de Chapi Chapo pour une intro qui enjouerait le public. Ensuite, il nous fait part de sa première prestation dans un café-théâtre qui était plus café que théâtre, et des différents types de sketchs qu'il jouera ce soir : le comique visuel, les imitations, l'interaction avec le public, le sujet qui dénonce... Mais aussi il compte respecter le « quotas » de sketchs à mettre dans un spectacle : il en faut un vulgaire et un sur les jeunes de banlieues.
 
  Les spectateurs ont donc droit à un sketch sur un raciste, paranoïaque de se voir agresser par des jeunes de banlieues sur le quai du métro, sur le chef des spermatozoïdes pas très rassurant et ses différentes façons de sortir, sur les rediffusions que l'on peut voir à la télé, qui sont toujours les mêmes, avec la fameuse séquence de l'école des fans, qui tourne en boucle. Il invente même l'histoire de cet enfant qui à présent doit avoir quarante ans et se revoit encore et encore à la télévision, lui faisant vivre une vie infernale. Il donne son avis sur les dessins-animés des années quatre-vingts que l'on disait trop violent et qu'il ne fallait pas trop regarder, tel que Goldorak ou Scoobi-Doo, et ceux de maintenant tel que Bob l'éponge qui rendent bien plus tarés que ceux d'avant.
 
  Il termine sa prestation par un rappel avec un sketch, qu'il jouait dans son premier spectacle, où il interprète une personne âgée agaçante prenant le bus avec sa place réservée, qu'elle aime mettre en avant. Et enfin, une chanson pour clôturer le tout.
 
  Ce spectacle est interactif, il fait participer à plusieurs reprises les spectateurs. L'humoriste choisit par exemple un chauffeur de salle qui devra réagir à une certaine phrase lorsque le spectacle ne sera plus assez drôle, et ainsi faire réagir le public qu'il aime d'ailleurs taquiner, choisissant généralement deux ou trois personnes.
 
  « Shaolin ? » est donc un spectacle à voir par son originalité. Certes, il est interactif, mais surtout ce qui y est intéressant et hors du commun est le débit de paroles impressionnant de Cyril Etesse et ses énervements qui dynamisent ses sketchs, entre lesquels il fait ses petits commentaires. S'il passe près de chez vous, allez voir ce spectacle énergique qui se déroule à toute vitesse, ne laissant aucun répit à un public qui ne voit pas le temps passer, vous n'en serez pas déçu ! Il sera d'ailleurs à l'Espace Julien, à Marseille, le 7 juin prochain, pour une grande version de son spectacle.

 

 
Victoire Panouillet 

 

 

 

Une interview de Cyril Etesse a été faite, pour la voir c'est par ici :

Victoire Panouillet 

 

 

 

 

Retrouvez-nous sur :

Twitter : @Critiqhumoriste

Facebook : Critique Humoristes

                   Victoire Panouillet

Mail : panouillet@gmail.com

 

 

 

 

Victoire Panouillet 

 

 

 

Articles connexes :

 

 

Retrouvez-nous sur :

Twitter : @Critiqhumoriste

Facebook : Critique Humoristes

                   Victoire Panouillet

Mail : panouillet@gmail.com

Tag(s) : #One Man Show

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :