Richard Espinasse – « L’effet mère doit perdurer »

Mardi 26 janvier 2016

  Actuellement au Théâtre Le Lieu, Richard Espinasse joue son spectacle « L’effet mère doit perdurer », qui est mis en scène par Franck Pattein.

  Entre ses showcases de la fin de l’année 2015 et ses prestations au Théâtre Le Lieu, Richard Espinasse a fait évoluer son spectacle. On y retrouve toujours ses fameux jeux de mots, jouant sur les sens et les sonorités des mots, comme lors de ses premières représentations, ainsi que son humour, par moments, noir.

  Il se présente tout du long, parlant de son prénom ou encore de son ancienne vie lorsqu’il était banquier, et ponctue sa prestation de personnages. Pour cette nouvelle version de « L’effet mère doit perdurer », Richard Espinasse a mis l’accent sur un travail sur les mimiques qu’il fait durant sa prestation, la rendant ainsi drôle et unique. Par ailleurs, il ponctue son spectacle de chansons qu’il interprète et ces pastilles musicales font généralement rire le public.

  Fleuretant entre jeux de mots et humour noir, chant et stand-up, ainsi que souvenirs passés et personnages, Richard Espinasse sait emmener avec lui ses spectateurs pour les faire rire pendant près d’une heure. Ces même spectateurs sortent donc de « L’effet mère doit perdurer » tout sourire tant ils ont passé un bon moment. Misant par moments sur l’interaction, le comédien a su rendre son spectacle plus dynamique et rythmé qu’auparavant.

  Le public suit avec plaisir la vie de Richard Espinasse et la façon dont il l’aborde dans son spectacle dont l’écriture est fluide. Dans cette nouvelle version quelque peu revisitée de « L’effet mère doit perdurer », Richard Espinasse continue d’être un comédien énergique, attachant et subtil dans ses jeux de mots qui s’enchaînent à vive allure et n’en finissent plus de surprendre les spectateurs. Il a par ailleurs su mieux dynamiser son spectacle en interprétant des personnages aux traits caractéristiques et en ponctuant, de manière plus astucieuse qu'auparavant, sa prestation de chansons. Pour finir, Richard Espinasse interprète donc en ce moment au Théâtre Le Lieu une version plus rythmée et rodée de son spectacle « L’effet mère doit perdurer » et vous avez jusqu’au 29 mars 2016 pour le retrouver sur scène !

 

Victoire Panouillet

 

Articles connexes : 

(Bun Hay Mean et son spectacle à l'humour acide, entre stand-up et improvisation, est à l'Apollo Théâtre du 28 janvier 2016 au 5 mars 2016 !)

(Le survolté Yann Stotz est à retrouver avec Cécile Giroud dans le spectacle "Le duo", en février et en mars à Lyon ainsi qu'à Nantes, sans oublier la date exceptionnelle qu'ils feront sur Paris le 1er février 2016 à L'Alhambra !)

 

 

Retrouvez-nous sur :

Twitter : @Critiqhumoriste

Facebook : Critique Humoristes

                   Victoire Panouillet 

Mail : panouillet@gmail.com

Tag(s) : #One Man Show

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :