Bernard Azimuth – « Hamlet »

Jeudi 26 mai 2016

  Bernard Azimuth et Jean Hervé Appéré, qui est également à la mise en scène, ont décidé d’adapter librement « Hamlet », la plus célèbre pièce de William Shakespeare avec « Romeo et Juliet », mais aussi la plus longue, au Théâtre de l’Archipel.

  Paru en 1603, « La Tragique Histoire d’Hamlet, prince de Danemark » de William Shakespeare relate l’histoire d’Hamlet, fils du roi du Danemark récemment mort. Claudius, le frère du feu roi, a pris le trône et a épousé Gertrude, la veuve du roi. Revenant de l’au-delà, sous la forme d’un spectre, le feu roi révèle à son fils qu’il a été assassiné par Claudius et lui demande de le venger. Pour cela, Hamlet fait jouer une pièce de théâtre relatant une histoire similaire au meurtre de son père, pour voir les réactions de son oncle. Toute la cour pense Hamlet plongé dans la folie, mais n’en tient pas compte, pensant que cette folie passagère est due à son amour pour Ophélie. De son côté, Claudius se méfie de son neveu et décide de s’en débarrasser.

  Même si l’histoire est plus ou moins complexe et longue, Bernard Azimuth se présente sur les planches du théâtre pour l’interpréter. Seul sur scène et seulement aidé de quelques accessoires, il se lance dans cette idée folle, mais ne peut s’empêcher de raconter sa propre vie. Il fait ainsi des parallèles entre son histoire et celle que vivent les personnages de Shakespeare. De ses sœurs à la fosse mortuaire qu’il vend, il lie à son histoire celle que Shakespeare a écrite. 

  Bernard Azimuth propose un seul en scène déjanté et drôle avec ce résumé absurde de « Hamlet ». Avec une énergie folle il enchaîne les personnages, avec une interprétation par moment presque cartoonesque, ainsi que les digressions. Il explique aussi les intrigues de la pièce de Shakespeare ou les dynamiques d’écriture de l’auteur, à l’instar de la mise en abîme. Intéressant et original, Bernard Azimuth propose une prestation dans laquelle il joue seul de nombreux personnages tout en restant loin du théâtre réaliste.

  Bernard Azimuth est à retrouver avec « Hamlet » jusqu’au 30 juin au Théâtre de l’Archipel.

Victoire Panouillet

 

Articles connexes : 

(Jérémy Ferrari joue « Vends 2 Pièces à Beyrouth » sur Paris, à l’Olympia du 7 au 10 juin 2016 ainsi qu’aux Folies Bergère du 19 au 29 janvier 2017, mais également un peu partout en France, ne le manquez surtout pas !)

(Polyvalente et drôle, Laura Elko joue son spectacle "Enfin vieille" au Théâtre du BO Saint Martin jusqu'à la fin du mois de juin !)

 

 

Retrouvez-nous sur :

Twitter : @Critiqhumoriste

Facebook : Critique Humoristes

                   Victoire Panouillet 

Mail : panouillet@gmail.com

 
Tag(s) : #One Man Show

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :