Match d’improvisation : Hero Corp-Montréal

Lundi 18 mai 2015

  Hero Corp cela ne se vit pas seulement à la télévision, mais également dans les théâtres, comme le prouve le match d’improvisation du lundi 18 mai 2015 au Trianon qui opposa la LIQA, ligue de Montréal composée pour cette occasion de Cybèle Jolicoeur, Karine Bourbonnais, Mathieu Lepage, Nicolas Michon et enfin Jean Alexandre Giguère en tant que coach ; à des comédiens de la fameuse série de Simon Astier à savoir ce dernier ainsi que Jennie-Anne Walker, Arnaud Joyet, Sébastien Lalanne et pour finir Antoine Cholet en tant que coach.

   Pour ce match d’improvisation se sont enchainés des thèmes tels que « La crise de Ludovic » ou « En plein élan » avec des contraintes, comme à la façon d’un western ou à la manière d’une comédie musicale. Toujours aussi époustouflants, les comédiens ont inventé des histoires toutes plus surprenantes et drôles les unes que les autres, réjouissant un public qui ne savait plus où donner de la tête entre les improvisations et les musiques orchestrées ce soir-là par Oldelaf et Alain Berthier.

  En effet, pour cette soirée exceptionnelle des musiciens tout autant exceptionnels devaient être présents et Oldelaf ainsi qu’Alain Berthier ont pu animer ce match d’improvisation par leurs chansons burlesques, sans oublier les intermèdes à la flute d’Alain entre deux improvisations. Par ailleurs, pour animer un match d’improvisation il ne faut pas seulement des musiciens de talents, mais également un maitre de cérémonie digne de ce nom qui fut ce soir-là Emmanuel Urbanet et son humour-pince-sans-rire, qui remit d’ailleurs à la fin des étoiles comme celle du matelas ou du berger.

  Au Trianon s’est donc déroulé un match d’improvisation un peu particulier opposant Hero Corp à la LIQA et ce fut un régal pour tous les spectateurs de voir sur scène ces deux équipes totalement survoltées, même si à l’inverse d’un match habituel ce ne fut pas le public qui inventa les thèmes des improvisations, mais Philippe Patois qui prit ceux déjà prêts, arbitre qui a su d’ailleurs à merveille arbitrer cette soirée unique en son genre.

  Entre improvisations époustouflantes et chansons spécialement écrites et inventées pour l'événement, ce match d’improvisation fut une soirée exceptionnelle à laquelle il fallait assister, en espérant qu’il y en aura d’autre de cette envergure prochainement !

 

 

Victoire Panouillet

 

 

Articles connexes :

 

 

 

Retrouvez-nous sur :

Twitter : @Critiqhumoriste

Facebook : Critique Humoristes

                   Victoire Panouillet 

Mail : panouillet@gmail.com

Tag(s) : #Improvisation

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :